Kuhn - Kuhn North America Inc. - Matériels agricoles | Accueil
Search
  
 Gamme 
  
  
 Groupe KUHN 
  
  
 Kuhn North America 
  
  
 Informations 
  
  
 Services et Support 
  
  
 Partenaires 
  
 Actualités
 Offres Spéciales
 Zoom sur nos matériels
 Témoignages
 Salons
 Pratiques et Tendances Agricoles

GA 6501

Giro-Andaineur Kuhn, construit pour durer.



Ron Schmidt et son père, Chris, ont investi beaucoup pour faire du foin de qualité.

Ils possèdent approximativement 1800 acres de foin et prairie et 80 % de la surface est irriguée, c’est pour ces deux Albertains comptent sur leur faucheuse conditionneuse FC 4000 RG et sur leur giro-andaineur GA 6501. “C’est vraiment une bonne machine, douce avec le fourrage. Elle ne ramasse pas de “déchet” dans l’andain”, dit Ron au sujet de leur râteau Kuhn, “c’est construit pour durer,” ajoute le producteur de bovins et de foin de 34 ans.

Ron et sa femme, Janine, sont sur la ferme avec les parents de Ron, Chris et Marguerite Schmidt, qui ont aussi deux filles. Ron est allé au collège quelques années dans l’intention de devenir la troisième génération sur la ferme. Il a étudié en production bovine.

Les Schmidt produisent des veaux croisés Red Angus et Charolais. Leurs 400 vaches vêlent en avril. Les veaux sont vendus alors qu’ils pèsent entre 600 et 700 livres. Pour les cultures, ils ont surtout du foin et des prairies pour le pâturage. Le père et le fils possèdent chacun leurs terres et partage l’équipement. Chacun d’entre eux possèdent aussi son propre troupeau, les deux sont gérés ensemble. Chris, toujours énergique à 69 ans, continue de travailler activement et à plein temps sur la ferme, il n’a pas l’intention de prendre sa retraite tout de suite. Il fait référence au Lapin Energizer, « Je suis infatigable » dit-il. Chris s’est installé sur cette ferme avec ses parents en 1955. La famille arrive d’Allemagne comme l’atteste l’accent de l’agriculteur le plus âgé.

Aujourd’hui, Ron et lui se concentrent sur 1500 acres de foin et prairies, la plupart avec des pivots centraux (ils ont aussi des systèmes d’irrigation par inondation) pour nourrir leur bétail. Le reste de leurs terres est semé avec de l’orge, qui est récolté pour le grain et la paille. Les prairies sont surtout composées de dactyle, de fétuque et de brome. Les parcelles de foins sont semés avec de la luzerne, brome et de la fléole des près. Ces producteurs font du foin sur plus de 600 acres chaque saison, la plupart du temps ils obtiennent deux coupes, parfois trois. Leur sol est un loam sableux.

Les Schmidt n’utilisent généralement ni ne sèment de maïs. Cette année cependant, ils vont peut-être faire une expérience et faire paitre leur bétail sur du maïs, qui était encore debout tard en Novembre. “Je ne sais pas si nous allons essayer ou pas,” dit Chris. “Il y a trop de grain. Nous devrions le mélanger.” Ils ont peur de trop donner de grains aux animaux.

Le père et le fils ont opté pour la pratique du pâturage des andains pour l’automne et l’hiver. La troisième coupe de luzerne est faite tard en automne avant le gel et n’est pas récoltée. Le bétail se nourrit sur les andains sous la neige. Le but est de diminuer les coûts énergétiques, et grâce à des clôtures électriques, le bétail ne gaspille pas autant de nourriture en la foulant qu’il le ferait s’il l’entassait pour l’hiver. C’est la troisième année qu’il fonctionne de cette façon. Chris indique que cette pratique est conseillée dans leur province. Ils ont aussi semé du millet pour le pâturage en andains.

Ces producteurs progressistes, qui n’ont pas peur d’essayer de nouvelles méthodes de travail, pressent environ 4000 balles rondes par saison. Ils ne font pas d’ensilage car, comme Ron le dit, cela nécessite une autre ligne d’équipement qu’ils auraient à acheter. Ils vendent beaucoup de foin tous les ans, une excellente raison pour laquelle ils ne peuvent pas se permettre des pannes ou des retards pendant les opérations de fenaison. C’était la troisième saison d’utilisation pour les Schmidt de leur giro-andaineur Kuhn GA 6501. Il a 10 bras de fourches, des boitiers fermés, et une bonne manœuvrabilité. Chris explique pourquoi ils ont choisi d’acheter cette machine en particulier. “Nous avions une première coupe très fournie,” se rappelle-t-il. “Il a plu et nous avons du la lever. Les râteaux soleil n’y touchaient pas ou ne pouvaient pas la retourner. Nous avons pensé essayer quelque chose de différent pour pouvoir retourner la récolte. Nous avons été immédiatement vendu sur le giro-andaineur.”

Maintenant, après trois saisons, Chris dit, « Nous aimons vraiment ce râteau. Il andaine n’importe quoi. Si les andains sont gros, il fait vraiment le travail,” dit-il, en notant que la machine peut facilement travailler sur deux andains de 12 pieds. Ron est d’accord. “C’est le premier andaineur rotatif que nous avons. Nous ne retournerons pas vers un râteau soleil,” déclare-t-il. Ron indique qu’ils peuvent vraiment avoir un bon rendement de chantier avec leur giro-andaineur. “Nous pouvons aller jusqu’à sept ou huit miles à l’heure si les parcelles ne sont pas trop endommagées. Vous pouvez en faire pas mal en une journée,” remarque-t-il. Il n’est pas inhabituel pour l’équipe père-fils de faire 300 acres de foin en une fois. Chris assure que le râteau est très fiable.

Tel que nous l’avons dit, les Schmidt possèdent également une faucheuse conditionneuse Kuhn FC 4000 RG. Chris pense qu’ils ont cette machine trainée depuis environ 5 ans. Il explique qu’ils l’ont d’abord acheté à cause du prix. “Notre voisin en avait une et était pas mal content avec la sienne,” dit-il. “Une chose au sujet des machines Kuhn, elles sont faites fortes mais se tirent facilement,” remarque Chris. “Cette faucheuse conditionneuse est vraiment facile à utiliser.” “Nous sommes vraiment contents avec,” dit Ron en parlant de leur faucheuse conditionneuse Kuhn. “Elle est vraiment faite forte, mais elle n’est pas si lourde que ca.” En d’autres mots, “ce n’est pas trop dur sur le tracteur,” indique-t-il. Ils utilisent un tracteur John Deere 4450 (145 forces) pour tirer leur faucheuse conditionneuse Kuhn. “Elle a une bonne suspension et saute par dessus les roches,” continue le plus jeune agriculteur. “Nous essayons de les ramasser, mais il y en a toujours plus qu’on ne pense.” Mais le plus important, c’est qu’en combinaison avec leur giro-andaineur Kuhn, cette faucheuse conditionneuse Kuhn fauche leur fourrage et le conditionne pour un foin de qualité optimale avec une efficacité impressionnante.


GA 6501
GA  6501
Attelage semi-porté 2 points - 2 rotors à dépose centrale - largeur de travail variab...
 Détail
 Voir la gamme : Andaineurs
 Comparer : Giro-Andaineurs semi-portés

Recherche Partenaires
 

  SITE KUHN    RÉSEAUX SOCIAUX  

RSS

YouTube

Facebook

Twitter
KUHN NORTH AMERICA, INC. - 2620 Chemin Plamondon - Ste-Madeleine, Quebec, Canada - J0H 1S0 - Phone: + 1-888-808-5380 - Fax: 608-897-2561